segunda-feira, dezembro 12, 2005

O Inferno


I. Et j'étais au haut du mont Atlas, et de là je contemplais le monde, et son or et sa boue, et sa vertu et son orgueil.
II. Et Satan m'apparut, et Satan me dit : « Viens avec moi, regarde, vois ; et puis ensuite tu verras mon royaume, mon monde à moi. »
III. Et Satan m'emmena avec lui et me montra le monde.
IV. Et planant sur les airs, nous arrivâmes en Europe. Là, il me montra des savants, des hommes de lettres, des femmes, des fats, des pédants, des rois et des sages ; ceux-là étaient les plus fous.
V. Et je vis un frère qui tuait son frère, une mère qui trompait sa fille, des écrivains qui, par le prestige de leur plume, abusaient du peuple, des prêtres qui trahissaient leurs fidèles, des pédants qui faisaient languir la jeunesse, et la guerre qui moissonne les hommes.
...
XV. - Montre-moi ton royaume, dis-je à Satan.- Le voilà !- Comment donc ?Et Satan me répondit :- C'est que ce monde, c'est l'enfer !
(Gustave Flaubert)

1 comentário:

Anónimo disse...

Paraisos é que eu gosto,infernos não Maria ás l,26 da manhã

Despertar DCCII

Praia das Maçãs, Sintra Acontece por vezes, após uma noite de mar agitado, com ondas alterosas fustigadas por ventos fortes e sabe-se lá qu...